1

Monument du Karabakh vieux de plus de 700 ans : le mausolée de Mammadbeyli

Le mausolée de Mammadbeyli ou Yahya ibn Mouhammad al-Hajj est situé dans le village de Mammadbeyli dans le district de Zangilan en Azerbaïdjan.
[Encyclopédie soviétique azerbaïdjanaise. VIe volume. 1982, p. 493]
[Karabakh : histoire dans le contexte du conflit\\Mechadi khanoum Neymatova. Monuments épigraphiques du Karabakh. 2014, p. 140]

Le mausolée a été érigé du 28 mars au 27 avril 1305 par un architecte nommé Ali Majd al-Din. Ceci est confirmé par une inscription arabe en écriture naskh insérée au-dessus de la porte d’entrée du mausolée : “Je suis le propriétaire de cette structure (c’est-à-dire enterrée dans un mausolée), un esclave faible qui a besoin de la miséricorde d’Allah le Très-Haut, Yahya Ibn Muhammad al-Hajj. Construit par la main (architecte) d’Ali Majd ad-Din au mois de Ramadan 704 (28.III-27.IV.1305)». Au début de l’inscription et dans le cadre se trouvent des versets du Coran.
[Karabakh : histoire dans le contexte du conflit, M. Khanoum Neymatova. Monuments épigraphiques du Karabakh. 2014, p. 140]

Selon l’historienne azerbaïdjanaise Mechedikhanoum Neymatova, Yahya, fils de Mouhammad al-Hajj, haut fonctionnaire de l’État est enterré dans le mausolée. Cependant, le mausolée et le village du même nom ont été nommés par erreur Mammadbeyli en l’honneur de son père.
[Karabakh : histoire dans le contexte du conflit, M. Khanoum Neymatova. Monuments épigraphiques du Karabakh. 2014, p. 141]

Le mausolée a une forme octogonale et est recouvert d’un dôme pyramidal.  Il est construit en pierre blanche, mais sa corniche est en pierre noire. L’entrée principale du mausolée se trouve sur le côté nord-est.
[Encyclopédie Soviétique de l’Azerbaïdjan. VIe volume. 1982, p. 493]
[Architecture de l’Azerbaïdjan. Essais. 1952, p. 264]

Le dôme du mausolée se compose de deux revêtements : l’extérieur est en forme de tente pyramidale et l’intérieur est sphérique. L’espace entre le dôme intérieur et la tente extérieure est rempli de remblai avec des granulats légers.
[À. M. Mammadzade. Art de la construction de l’Azerbaïdjan (de l’Antiquité au XIXe siècle) 1983 p. 41]

Dans le livre “L’art de la construction de l’Azerbaïdjan (de l’Antiquité au XIXe siècle)”, 1983, il est noté ce qui suit:
“Contrairement aux autres mausolées octogonaux qui ont une base basse, ici l’ouverture de l’entrée est située à 1,8 m du niveau du sol. Cette caractéristique, ainsi que la présence d’une voûte, rapproche le mausolée du village de Mamedbeyli des mausolées-tours d’Azerbaïdjan.
[К. M. Mammadzade. L’art de la Construction en Azerbaïdjan (de l’Antiquité au XIXe siècle) 1983 p. 41]

La crypte du mausolée a été révélée pour la première fois en 1975, à la suite du nettoyage complet de sa partie souterraine. Il s’agit d’une crypte rectangulaire de 2,95 m sur 3,30 m, d’une hauteur de 1,90 m et couverte d’une voûte en ogive. L’entrée de la crypte se trouve sur le côté ouest.
[К. M. Mammadzade. L’art de la Construction en Azerbaïdjan (de l’Antiquité au XIXe siècle) 1983 p. 41]

Avec l’occupation de Zangilan par des formations armées arméniennes, en 1993, le mausolée a été détruit.